Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

IUT - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : IUT / Formations Licences Pro et Diplôme d'Université / LP Métiers du Commerce International, parcours Marchés Emergents / Présentation

Présentation de la Licence Professionnelle Métiers du commerce international, parcours Marchés émergents

  • Version PDF

Un objectif : l'emploi en lien avec l'international

Cette formation a pour objectif de former des assistants managers, immédiatement opérationnels et ouverts à la mobilité, aux métiers du grand export avec une forte expertise vers les marchés émergents et les nouveaux émergents - qui représentent un potentiel important vers d'importants marchés pour les prochaines années, avec des spécificités de pénétration très particulières en raison de la culture de ces pays - dans l'ensemble des métiers vers ces nouveaux marchés : développement commercial, échanges commerciaux, administration des ventes et logistique
 

 L'originalité professionnelle de la formation réside dans la diversité des compétences délivrées (marketing international, prospection et vente, administration et logistique des ventes, financement et couverture export/import, veille d'entreprise, communication interculturelle et compétences linguistiques) et la qualité des liens tissés avec le monde des entreprises exportatrices :
le contenu de la formation a été établi en liaison directe avec les entreprises. Les responsables d'entreprises participent aux côtés des universitaires aux recrutements, interventions, évaluations et soutenances des travaux professionnels réalisés par les étudiants. Certains sont membres du Conseil de perfectionnement de la licence, qui définit la politique d'amélioration continue de la formation.
  

Les évolutions professionnelles envisageables pour les futurs diplômés concernent les fonctions de management opérationnel dans les secteurs visés par la Licence professionnelle avec une aptitude forte à la mobilité à l'international.
 

Pourquoi les « Marchés Emergents » ?


La compétitivité des entreprises françaises à l'exportation est un enjeu économique de première importance en termes d'activité comme d'emplois. Les entreprises exportatrices requièrent des qualifications plus élevées que la moyenne, parmi lesquelles celles de techniciens capables d'assurer des fonctions d'encadrement intermédiaire (1) ; ceci implique le développement de formations adaptées, notamment en région Rhône Alpes, deuxième région exportatrice de France.
La croissance des échanges avec les nouvelles zones émergentes est un processus qui s'accélère et offre des débouchés importants pour les entreprises de toute taille grâce à l'accélération des techniques de communication, de l'ouverture de ces marchés vers l'international (voir le site du Ministère de l'économie de l'industrie et du numérique) et de la multiplication des accords de libre échange.

Ces questions trouvent une acuité particulière s'agissant des relations avec les économies et marchés émergents (Pays d'Europe centrale et orientale, Asie, Amérique Latine, autres pays à revenu intermédiaire à fort potentiel de croissance )(2), dans lesquels la position des entreprises françaises reste en retrait de celle des principaux pays industrialisés (Allemagne, Japon, Etats-Unis et, sur certains secteurs, l'Italie).
 

Un diplôme adapté à la demande des entreprises.


Nombre de projets de développement commercial avec les marchés émergents butent sur la difficulté de recruter des collaborateurs prêts à assumer des responsabilités de niveau intermédiaire à l'export ou à l'expatriation, notamment pour les PME-PMI, en dépit des programmes d'aide mis en place dans cet objectif (5).

La cohérence du diplôme est assurée par la dominante « commerce » et son cadrage autour des problématiques liées aux marchés émergents. Ce cadrage implique une vision dynamique de la maquette pédagogique, qui évolue en même temps que les problématiques posées par les marchés concernés.
 
Le recrutement intéresse aussi bien les étudiants en L2 (économie, géographie et histoire, LEA, ...) mais aussi les titulaires de DUT et de BTS tertiaires (en particulier commerciaux) et de la logistique.
 
Métropole internationale en forte croissance, l'agglomération lyonnaise offre un large champ de partenariats potentiels avec les professionnels. La licence professionnelle « Métiers du Commerce international - Marchés Emergents » a noué des relations avec la Direction Régionale des Douanes, le MEDEF,  l'OSCI (syndicat d'entreprises du conseil et de l'accompagnement à l'international), avec des représentants de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon et des milieux bancaires, des responsables d'entreprises lyonnaises intéressés par le projet (industrielles, de services et bancaires), les milieux consulaires, le groupe Classe-Export, les Consillers du Commerce Extérieur de la Région Rhône-Alpes Auvergne,  dont certains ont participé à l'élaboration de la maquette pédagogique.

Rhône-Alpes est la deuxième région française en terme d'échanges internationaux avec 46,1 Milliards d'euros d'export et 45,5 Milliards d'euros d'import en 2014.

1 - Maurin, E., Thesmar D., Thoenig M.,  «  Mondialisation des échanges et emploi : le rôle des exportations », Economie et Statistiques, n°363-365, 2003.

2 - Vercueil J., « Les pays émergents. Brésil – Russie – Inde – Chine... Mutations économiques et nouveaux défis ». Paris : Bréal, 2010, 207 p.

* Nouvelle dénomination de la Licence professionnelle Développement International de l'Entreprise vers les Marchés Emergents pour la rentrée 2016.


Mise à jour : 4 avril 2016