Licence Professionnelle Métiers du Commerce International, parcours Marchés Emergents

Mention :
Métiers du commerce international
Domaine :
Droit - Economie - Gestion

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 2
Conditions d'admission
Durée de la formation
1 an
Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Non

Un objectif : l'emploi en lien avec l'international

Cette formation a pour objectif de former des assistants managers, immédiatement opérationnels et ouverts à la mobilité, aux métiers du grand export avec une forte expertise vers les marchés émergents et les nouveaux émergents - qui représentent un potentiel important vers d'importants marchés pour les prochaines années, avec des spécificités de pénétration très particulières en raison de la culture de ces pays - dans l'ensemble des métiers vers ces nouveaux marchés : développement commercial, échanges commerciaux, administration des ventes et logistique


L'originalité professionnelle de la formation réside dans la diversité des compétences délivrées (marketing international, prospection et vente, administration et logistique des ventes, financement et couverture export/import, veille d'entreprise, communication interculturelle et compétences linguistiques) et la qualité des liens tissés avec le monde des entreprises exportatrices :
le contenu de la formation a été établi en liaison directe avec les entreprises. Les responsables d'entreprises participent aux côtés des universitaires aux recrutements, interventions, évaluations et soutenances des travaux professionnels réalisés par les étudiants. Certains sont membres du Conseil de perfectionnement de la licence, qui définit la politique d'amélioration continue de la formation.

Les évolutions professionnelles envisageables pour les futurs diplômés concernent les fonctions de management opérationnel dans les secteurs visés par la Licence professionnelle avec une aptitude forte à la mobilité à l'international.

Objectifs

L’objectif de cette licence professionnelle, anciennement appelée « Développement international de l’entreprise vers les marchés émergents » est de doter les étudiants des savoirs et savoir-faire nécessaires pour intégrer les entreprises positionnées sur le commerce avec les marchés émergents (Brésil, Russie, Inde, Chine, Europe centrale et orientale, Amérique latine, Proche et Moyen-Orient, Maghreb, etc.).

Pourquoi les « Marchés Emergents » ?


La compétitivité des entreprises françaises à l'exportation est un enjeu économique de première importance en termes d'activité comme d'emplois. Les entreprises exportatrices requièrent des qualifications plus élevées que la moyenne, parmi lesquelles celles de techniciens capables d'assurer des fonctions d'encadrement intermédiaire (1) ; ceci implique le développement de formations adaptées, notamment en région Rhône Alpes, deuxième région exportatrice de France.
La croissance des échanges avec les nouvelles zones émergentes est un processus qui s'accélère et offre des débouchés importants pour les entreprises de toute taille grâce à l'accélération des techniques de communication, de l'ouverture de ces marchés vers l'international (voir le site du Ministère de l'économie de l'industrie et du numérique) et de la multiplication des accords de libre échange.

Ces questions trouvent une acuité particulière s'agissant des relations avec les économies et marchés émergents (Pays d'Europe centrale et orientale, Asie, Amérique Latine, autres pays à revenu intermédiaire à fort potentiel de croissance )(2), dans lesquels la position des entreprises françaises reste en retrait de celle des principaux pays industrialisés (Allemagne, Japon, Etats-Unis et, sur certains secteurs, l'Italie).

Un diplôme adapté à la demande des entreprises.

Nombre de projets de développement commercial avec les marchés émergents butent sur la difficulté de recruter des collaborateurs prêts à assumer des responsabilités de niveau intermédiaire à l'export ou à l'expatriation, notamment pour les PME-PMI, en dépit des programmes d'aide mis en place dans cet objectif (5).

La cohérence du diplôme est assurée par la dominante « commerce » et son cadrage autour des problématiques liées aux marchés émergents. Ce cadrage implique une vision dynamique de la maquette pédagogique, qui évolue en même temps que les problématiques posées par les marchés concernés.

Le recrutement intéresse aussi bien les étudiants en L2 (économie, géographie et histoire, LEA, ...) mais aussi les titulaires de DUT et de BTS tertiaires (en particulier commerciaux) et de la logistique.

Métropole internationale en forte croissance, l'agglomération lyonnaise offre un large champ de partenariats potentiels avec les professionnels. La licence professionnelle « Métiers du Commerce international - Marchés Emergents » a noué des relations avec la Direction Régionale des Douanes, le MEDEF, l'OSCI (syndicat d'entreprises du conseil et de l'accompagnement à l'international), avec des représentants de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon et des milieux bancaires, des responsables d'entreprises lyonnaises intéressés par le projet (industrielles, de services et bancaires), les milieux consulaires, le groupe Classe-Export, les Consillers du Commerce Extérieur de la Région Rhône-Alpes Auvergne, dont certains ont participé à l'élaboration de la maquette pédagogique.

Rhône-Alpes est la deuxième région française en terme d'échanges internationaux avec 46,1 Milliards d'euros d'export et 45,5 Milliards d'euros d'import en 2014.

1 - Maurin, E., Thesmar D., Thoenig M., « Mondialisation des échanges et emploi : le rôle des exportations », Economie et Statistiques, n°363-365, 2003.

2 - Vercueil J., « Les pays émergents. Brésil – Russie – Inde – Chine... Mutations économiques et nouveaux défis ». Paris : Bréal, 2010, 207 p.


* Nouvelle dénomination de la Licence professionnelle Développement International de l'Entreprise vers les Marchés Emergents pour la rentrée 2016.

International

Il existe une convention d'échange avec l'Université de Leone (Mexique)
Un projet avec l'Université de Cordoba en Argentine est à l'étude.

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 2


Formation(s) requise(s)

Peuvent faire acte de candidature à la licence professionnelle "Marchés Emergents" tous les titulaires d'un BAC +2 ou équivalent.

Il est demandé une certaine motivation pour la fonction commerciale et l'international (en particulier les marchés émergents), niveau de langue (LV1 et LV2), Anglais courant, volonté d'insertion professionnelle immédiatement après l'obtention du diplôme de licence professionnelle, comportement en formation BAC+2.
LV3 optionnelle


Conditions d'admission

Sélection sur dossier (téléchargeable sur le site de l'IUT à partir de février)
puis sur entretien oral.

Motivation pour la fonction commerciale et l'international (en particulier les marchés émergents), niveau de langue (LV1 et LV2), volonté d'insertion professionnelle immédiatement après l'obtention du diplôme de licence professionnelle, comportement en formation BAC+2.

Les candidats pré-sélectionnés sur dossier sont auditionnés.

Débouchés professionnels

Les titulaires de la licence professionnelle sont formés aux  types de postes et métiers suivants :

- assistant commercial du directeur export vers les marchés ciblés
- assistant du directeur logistique grand export vers marchés ciblés
- administrateur des ventes grand export vers marchés ciblés
- assistant du directeur des achats vers les marchés ciblés
et/ou chargés de mission dans ces domaines stratégiques
Avec un potentiel de rapide évolution vers une responsabilité managériale
Ils concernent tous les métiers de l’industrie, des services et du transport


Cette formation peut ouvrir les portes d’un VIE (volontariat à l’international en entreprise) sur les zones ciblées par la LP CIME.

Le volume des débouchés professionnels

En 2014, sur 365 000 entreprises françaises exportatrices, 11,6% sont situées en région Rhône-Alpes Auvergne, ce qui représente plus de 2 millions d'emplois tournés vers ces marchés [1]. En Rhône-Alpes, d'après les données d'enquête de l'Insee et de la Direction des Douanes, les entreprises exportatrices représentent le quart de l'emploi salarié.

Les entreprises exportatrices sont plus performantes que la moyenne des entreprises françaises. Le potentiel de croissance annuelle de l'emploi salarié de techniciens et professions intermédiaires commerciales dans les entreprises orientées vers les marchés émergents est, même à la seule échelle de la région Rhône-Alpes Auvergne, très largement supérieur au flux annuel de diplômés sortants de notre licence professionnelle (promotion de 25 étudiants). Par ailleurs, une proportion significative des diplômés a vocation à trouver un emploi à l'étranger, dans le cadre d'une expatriation pour le compte de son entreprise, nationale ou multinationale.
En outre, la Métropole de Lyon accueille plusieurs clusters [2] directement tournés vers les zones émergentes offrant de réelles opportunités aux étudiants de la Licence professionnelle CIME dans de nombreux secteurs d'activité, dans des entreprises de toutes tailles.

[1] 97 % des entreprises exportatrices sont des TPE-PME et ETI. Les grandes entreprises ne représentent que 0,4% du total des entreprises exportatrices.
[2] ex.: Axelera, Techlera, Eden, Lutb, Tennerdis, Cluster Lumière, Innovir

 

Renseignements

Institut Universitaire de Technologie
Adresse du site
:
88, rue Pasteur
69007 Lyon
Adresse postale :
I.U.T. Jean Moulin Lyon3
1 C avenue des Frères Lumière
CS 78242
69372 Lyon Cedex 08

Responsables pédagogiques

Contacts administratifs

Secrétariat du diplôme
Laurence DESSAUVE
Tél 04 81 65 26 28
laurence.dessauve@univ-lyon3.fr

Chargée de développement
Valerie BRIDOUX
valerie.bridoux@univ-lyon3.fr
Tél 04 81 65 26 21

Mise à jour : 18 juillet 2018